Notion de temps d'après saint Thomas d'Aquin (suite) (La)

Titre

Notion de temps d'après saint Thomas d'Aquin (suite) (La)

Statut

Année de publication

Périodique de publication

Volume

4

Pagination

225-246

Type d'intervention

Champ Scientifique

Sous-Domaine disciplinaire

Théorie scientifique examinée

Thèse - Objectif :

Faire la preuve que le temps objectif et réel s'identifie avec le mouvement local et qu'il est physiquement impossible de trouver un temps réel et une mesure réelle du temps en dehors du mouvement

Acculturation

Non

École philosophique

Néo-Thomisme

Référence bibliographique

  • Saint-Thomas, Opusc. De tempore

  • Aristote, Physique

  • Balmès, Philosophie fondamentale

  • Père Goudin, Phys. I partie. Question III. du temps

  • Delboeuf, Essai de logique scientifique

  • Goedseels, Annales de la Société scientifique de Bruxelles, années 1893-1894

  • Lechalas, Étude sur l'espace et le temps

  • Boirac, L'idée du phénomène

  • Delboeuf, « Notes sur la mécanique», in Revue de Métaphysique et de morale, juin 1897

     

Intervention citée

Non

Intervention discutée

Non

URL

www.persee.fr/doc/phlou_0776-5541_1897_num_4_15_1563

Fiche complète

Oui

Créateur de la fiche

Greber, Jules-henri

La notion de temps d'après saint Thomas d'Aquin (suite) est le quatrième article de fond publié par Nys dans la Revue néo-scolastique. Parue en 1897, l'intervention a pour objectif de faire la preuve que le temps objectif et réel s'identifie avec le mouvement local et qu'il est physiquement impossible de trouver un temps réel et une mesure réelle du temps en dehors du mouvement.